Anapeste

Aus Lyrikwiki
Wechseln zu: Navigation, Suche



ANAPESTE,

(Litterat.) [Littérature] Mallet (Page 1:406)

ANAPESTE, s. m. (Littérat.) sorte de pié dans la Poësie Greque & Latine, qui consiste en deux breves & une longue. Voyez Pié.

Ce mot est dérivé d'ἀναπαίω, frapper à contre sens; parce qu'en dansant lorsqu'on chantoit des vers de cette mesure, on frappoit la terre d'une maniere toute contraire à celle dont on battoit la mesure pour des poësies où dominoit le dactyle; aussi les Grecs l'appelloient - ils anti - dactyle, ἀντιδάκτυλος. Diom. III. pag. 474. Voyez Dactyle.

En effet, l'anapeste est comme l'opposé du dactyle; ces trois mots spns, lgrnt, κυρίους, sont des anapestes.

Les vers anapestes ou anapestiques, c'est - à - dire, composés de ces sortes de piés, étoient fort en usage chez les Anciens, & surtout chez les Grecs dans les poësies légeres. Voyez Anacreontique. (G)



Quelle: Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, 1:406 (Paris, 1751).